À l'occasion de sa ressortie par Potemkine, discussion autour de "Quand passent les cigognes" de Mikhaïl Kalatozov, immense mélodrame de la fin des années 50.